dimanche 29 mars 2015

La création de la semaine #13

Encore une cousette pour toute petite fille tirée du livre "Coudre pour bébé"

Salopette bébé
Popeline Rouge-Gorge rose acheté chez Ma Petite Mercerie

j'ai légèrement modifié le patron de base pour ajouter
 une fermeture à pression à l'entrejambe
beaucoup plus pratique pour changer bébé
pour compléter la tenue, un petit gilet de berger
assorti en fourrure rose


dimanche 22 mars 2015

La création de la semaine #12

Cette semaine je vous remontre une robe de princesse tiré du livre "Les contes de Fées intemporels"
modèle Reine des Neiges
tissus blanc du marché
et fourrure blanche synthétique de chez Buttinette
Pour que ça brille un peu, j'ai rajouté sur le tour des manches des strass (acheté au marché)

Et comme c'est pour le défilé du carnaval de l'école (thème des 4 saisons) et que j'ai peur qu'en robe elle est un peu froid, je lui ai aussi fait un chauffe-cœur assorti (modèle blanche neige du même livre)
intérieur en polaire blanc


dimanche 15 mars 2015

La création de la semaine #11

Pour une fois pas de couture mais du tricot. J'avoue que j'ai d'abord appris à tricoter quand j'étais jeune avec ma maman mais j'aime beaucoup moins que la couture. C'est un peu trop long pour moi qui ne suis pas très patiente.
Du coup, je ne fais que de petites choses et ici je vous montre un ensemble béret + écharpe (12/24 mois)
modèle Béret Bergère de France
Mag'Layette N°165
Laine Plassard - Lou
polyester (pour que cela ne gratte pas bébé)
Le modèle était en point torsadé mais comme j'ai choisi une laine polyester (toute douce)  avec un aspect doudou je n'ai pas voulu m’embêter et j'ai tout tricoté au point mousse (beaucoup plus facile pour la fainéante que je suis).


vendredi 13 mars 2015

Un problème de taille

Pour ceux qui nous connaissent, Anaïs a toujours été en dehors des courbes que ce soit pour la taille ou le poids.
Quand elle est rentrée en maternelle, je n'avais pas besoin d'étiqueter ses affaires c'était la seule à s'habiller en 18-24 mois. A l'entrée en CP, une maman ne voulait pas me croire qu'elle rentrait en CP et m'a presque insultée en me disant que je devrais la laisser en maternelle (ce jour là j'ai failli comettre un meurtre).
Depuis 2012, elle est suivi par une endocrinologue (voir le premier récit sur mon ancien blog) et cette année nous avons encore du faire de nouvelles analyses.

En effet à 9 ans, elle fait maintenant 1,20 m pour 19,5 kg. Ce qui signifie que son frère (âgé de 2 ans de moins) l'a maintenant dépassé (il ne s'en prive pas pour lui faire remarqué quand il veut l'embêter).

Même si elle le vit mieux maintenant qu'elle a changé d'école. C'est toujours un point sensible pour elle. Quand elle est rentrée de vacances chez son grand-père avec sa cousine qui a un an de plus qu'elle, il a fallu lui expliquer que même quand elle aura 10 ans, elle ne pourra pas s'asseoir devant ou se passer de siège auto comme sa cousine. Une soirée de pleurs et de désespoir. Nous avons chercher avec elle sur internet quels sont les critères et ça a été encore plus difficile de se rendre compte qu'il était préférable d'attendre une taille comprise entre 1,35 et 1,50 ou 35 kg. Autant vous dire que nous ne savons même pas si c'est la taille qu'elle aura adulte pour le moment. Elle s'inquiète d'ailleurs de savoir comment font les gens qui ne font pas cette taille une fois adulte et elle vient de se trouver une idole en Mimie Mathy

Anaïs a maintenant 9 ans et l'endocrinologue qui l'a suit nous a dit qu'il faudrait que l'on surveille l'arrivée de la puberté. Ceci nous permettra de pouvoir estimer plus précisément sa taille adulte et prendre une décision. Pour le moment, elle prend environ 3-4 cm par an (ce qui est peu vu qu'en moyenne les enfants prennent 5-6 cm par an jusqu'à la puberté) et continue donc à prendre du retard.
Pour une fois, les résultats étaient plutôt encourageants. Il semblerait que même au niveau osseux et puberté Anaïs soit en retard, ce qui lui permettrait de grandir plus longtemps et de rattraper un peu son retard.
Par contre, nous avons eu la confirmation que son problème était bien hormonal et que si nous voulions qu'elle atteigne une taille "normale" (c'est à dire au moins 1,52 m pour une femme) elle devra surement prendre des hormones de croissance. Pour le moment, l'endocrinologue estime environ sa taille adulte à 1,45 m (sans grande certitude cela reste une estimation).
Nous avons encore 2-3 ans devant nous pour nous décidez et nous sommes toujours un peu indécis sur ce que nous devrons faire car c'est un traitement relativement contraignant et nous aimerions l'inclure dans la décision. Mais pour cela, il nous faut pouvoir reculer la décision le plus longtemps possible.
Je pense que nous verrons à l'entrée au collègue comment ça se passe pour elle et si elle arrive à gérer sa différence.

Voir site de la prévention routière pour les informations concernant les sièges auto.


lundi 9 mars 2015

La création de la semaine #10

Cette semaine, je vous présente un assemblage de création.

Je me suis lancée dans le trapilho grâce à des tutos sur internet mais je suis pas spécialement douée et j'ai du recommencé plusieurs fois avant d'y arriver.
bobine achetée sur A little mercerie
J'ai aussi fait 20 lingettes avec les chutes de tissus pour les faire.
tissus France Stuval Stalla / Mickaël Miller
Les coupons de Saint Pierre
2 textures différentes
éponge et polaire micro-fibre
détails des tissus

jeudi 5 mars 2015

Concours chez La mite Orange

Le blog de La Mite Orange fête ses 6 ans et pour l'occasion organise de jolis concours. Alors si vous voulez tentez votre chance, suivez les liens sous les photos.
De très jolies choses vous attendent :
une couverture en laine Bugaboo
Une veilleuse Pabobo
Un lot de produit Avène
un joli coffret de jouet de la marque Habba
Un Leaf Curv de la marque Nuna

mercredi 4 mars 2015

Quand nos enfants grandissent

Mon petit dernier vient d'avoir 3 ans et je viens de faire l'inscription à la maternelle. Bon j'avoue, je le vis presque bien même si ça me fait un petit coup au moral.

Victor - jour 1
Je me souviens encore du jour où il est né si petit et tellement dépend de moi, de nous. Je me souviens aussi avoir pleurer parce que j'avais peur de l'aimer moins que les autres.
Son grand-frère et sa grande sœur ont tout de suite réussi à lui faire une place, une place bien à lui. Il a réussi à conquérir nos cœurs avec toute sa friponnerie et sa bonne humeur
Maintenant, il a 3 ans, il mange seul, dort dans un lit de grand, parle très correctement et distinctement, commence à s’habiller seul et ne veut plus être considéré comme un bébé. Bon OK, il refuse catégoriquement d'aller sur le pot et les toilettes même s'il sait parfaitement se retenir mais bon on y arrivera bien un jour. Il est indépendant (enfin presque) et il sait même téléphoner pour nous raconter sa journée pendant ses vacances chez mamie.

Anaïs - jour 1
Je me souviens encore  des premières nuits à la maternité il y a un peu plus de 9 ans la première fois que je suis devenue maman. Je me souviens que je ne pouvais pas m'empêcher de regarder Anaïs dans son petit berceau transparent à vérifier si elle respirait bien et à guetter ses moindres mimiques pour avoir un prétexte pour la prendre dans mes bras.
Maintenant elle a 9 ans, son caractère s'affirme et elle prend aussi en indépendance (et en assurance). Il a bien fallu la laisser aller seule à pieds chez ses amies (qui habitent dans notre résidence, je suis pas encore prête à la laisser faire le tour de la ville non plus) ou la laisser seule à la maison le temps d'aller faire une course. Dans un an et demi, elle rentrera au collègue et nous devront faire face à l'adolescence. J'avoue que je ne suis pas spécialement sereine vu les comportements qu'elle peut déjà avoir mais bon il faut bien en passer par là. Il y a aussi des points positifs, maintenant elle commence à être assez grande pour nous aider dans les taches ménagères et nous réfléchissons à lui donner de l'argent de poche (vaste sujet) pour qu'elle puisse être autonome pour s'acheter ce qu'elle voudrai.

Simon - Jour 1
Je me souviens du jour de l'échographie lors de ma 2ème grossesse où la gynécologue m'a annoncé que c'était un petit garçon et que j'ai un peu paniqué parce que je ne savais pas comment ça fonctionnait un garçon.
Je me souviens des nuits à veiller après son retour à la maison car il ne dormait que par période de 2h maximum (jusqu'à ces 18 mois d'ailleurs). Il avait gardé le rythme de l’hôpital où il fallait le réveiller pour lui réapprendre à manger.
Cette année, il est rentré en CP. Maintenant, c'est un grand garçon qui apprend à lire et qui est un modèle pour son petit frère, toujours un peu coléreux mais quand même plus posé. Il apprend la patience et développe son gout pour les travaux manuels. Il a toujours besoin d'être rassuré et voudrais déjà être plus grand pour ne plus à avoir besoin d'aller à l'école (ça promet pour l'avenir, il en a encore au minimum pour 9 ans).

Nos enfants grandissent et je suis persuadée que notre rôle de parents est de les préparer au mieux à leur vie future et autonome. Il n'empêche que ça fait un peu mal peur de les voir grandir si vite de les voir peu à peu s'éloigner de nous pour créer leur propre chemin.
J'espère que plus tard quand ils seront grands et complètement autonomes ;

  • nous pourrons voir le chemin parcouru et être fiers de nous (d'eux je n'ai pas de doute)
  • nous resterons pour eux des piliers sur lesquels ils peuvent continuer à s'appuyer pour avancer
L'avenir nous le dira mais j'espère ne pas trop rater mon coup pour qu'ils puissent avoir toute la chance dont ils auront besoin dans la vie.

mardi 3 mars 2015

10 façons d'utiliser vos chutes de tissus

Si vous êtes comme moi vous avez minimum un tiroir qui déborde de petites chutes de tissus reliquat des découpes de vos créations passées et que vous ne voulez pas jeter.
Jeter du tissus c'est un sacrilège !
J'ai donc essayer de recenser 10 petites façons de les utiliser plutôt que de les jeter :

1. Réaliser une guirlande de fanion
Vous pouvez bien sur faire une guirlande de fanions comme vu chez moi ou ici
Guirlande faite pour la chambre d'Anaïs
2. Faire une petite création en patchwork
Tortue offerte par moi pour
minimoa du blog julesetmoa



Comme par exemple une petite tortue en patchwork comme celle que j'avais offerte pour une mini puce à venir et dont vous pourrez trouver le tuto ici


sac fait par le ciel et la lune







3. Décorer vos sacs en tissus
Vous pouvez aussi décorer vos créations avec des bouts de tissus comme vu ici ou chez ma copine le ciel et la lune

porte-chéquier fait pour la maitresse
d'Anaïs l'année dernière


4. Faire des appliqués
Idéal pour donner un petit plus sur un tissus uni par exemple.
un tuto par ici
photo prise sur kldezign.blogspot.fr/







5. Réaliser des fleurs en tissus
un exemple par ici. Je n'ai pas encore testé mais j'avoue que ça me tente bien pour ajouter sur une robe par exemple.




6. Faire des lingettes lavables
Un tuto par ici mais en les doublant avec de jolis tissus

photo prise chez leslubiesdelouise.com/






7. Réaliser des papillons en tissus
je n'ai pas encore essayer mais ça me tente bien, voir ici


photo prise chez Une petite Fourmi


8. Faire des vêtements pour les poupées des petites filles
une petite sélection par ici

photo prise chez Petit Citron


9. Faire des petits marques pages en coin
2 petites idées simples par ici





10. Participer à une Bai Jia Bei
Vous en trouverez facilement sur internet ou vous pouvez aussi m'aider pour la couverture d'Anaïs

lundi 2 mars 2015

La création de la semaine #9

Cette semaine, j’avoue j'ai peu cousu. j'ai quand même fait quelques petits bavoirs et accessoires pour compléter le trousseau de naissance que je réalise pour mon ami. Mais du coup, je vous les montrerai quand ils seront offerts (normalement fin mai).

Je peux quand même vous montrer une petite robe trapèze en 6 mois faite toujours sur un modèle du livre "Coudre pour bébé" des éditions Mairie Claire.
Tissus acheté en promo chez Tissus des ursules
près de chez moi (1m offert pour 1m acheté),
il faut juste que je trouve ce que je vais faire avec les 1m50 qui me reste

Février en images



Le mois de février est le plus court de l'année mais en plus j'ai l'impression d'être tombée dans un faille spacio-temporelle tellement ses 28 jours ont été rapides.
Les enfants ont été absents pendant presque 10 jours pour cause de vacances chez les grands-parents et nous avons eu pour la première fois depuis 9 longues années un week-end sans enfants à glander dans la maison. J'ai même réussi à dormir presque 12h par nuit (du week-end seulement.
Malheureusement, cela n'aura pas suffit pour recharger mes batteries complètement à plat.
Après avoir fait plus de 600 km dans le week-end pour récupérer mes petits monstres anges et gérer la maison seule pendant presque 3 jours pour cause de gastro de MMM, mon corps a laché. Me voilà pour 2 semaines (minimum) à la maison avec ordre de me reposer et de prendre du recul vis-à-vis du boulot. Du coup, je pense que je vais beaucoup coudre pour me vider un peu la tête et que j'aurai des choses à vous montrer rapidement.


Traditionnellement, le 2 février on mange des crêpes
mais nous depuis 3 ans c'est toujours avec des bougies
Mon petit bébé grandit trop vite
Déjà 3 ans
Et pour m'achever en plus, il faut que j'aille l'incrire à l'école maternelle
Est-ce que le temps pourrai s'arrêter juste un peu que je puisse en profiter avant d'avoir des regrets
La team Untibébé a eu la joie immense d'être récompenser
pour son grand nombre de bodies customisés
encore un grand merci à tous de nous avoir aider
Enfin les travaux de la maison sont terminés.
J'essaye de vous en parler bientôt
même si je n'ai pas fêter mon anniversaire le jour J.
Ma maman ne l'a pas oublié et j'ai eu un peu d'aide pour souffler toutes ces bougies
video


mais aussi pour dormir jusqu'à plus de 11h30
le week-end
Quand les enfants ne sont pas là les parents
en profite pour se faire un resto en amoureux
















plus d'excuse our être en retard avec
mon joli cadeau d'anniversaire
et toujours de la couture